nl fr

Nouveau Teuton Z60 - Meet Poly Valance

06/01/2021
Depuis que le groupe Eggersmann a présenté le broyeur lent Teuton Z55 en 2017, celui-ci a connu un véritable succès. À l'époque, la machine était déjà capable de broyer toutes sortes de matériaux et de fournir un produit fini de qualité en utilisant une grille de calibrage. Là où jusqu'alors deux passages ou deux machines étaient nécessaires, le Teuton était capable de fournir un produit fini en un seul passage sans baisse de capacité, et ce en raison de la grande hauteur de passage sous le rotor. Pour succéder à ce fleuron, Eggersmann a lancé une nouvelle version sur le marché: le Teuton Z60.

La machine se caractérise avant tout par sa polyvalence. Ce broyeur mono-rotor peut fonctionner avec ou sans grille de calibrage et a été conçu de manière à pouvoir transporter confortablement deux grilles de calibrage. Il existe plusieurs grilles de calibrage avec des mailles différentes, permettant ainsi d'obtenir facilement le produit final souhaité. Le rotor de 3000 mm de long présente un régime réglable en continu pouvant atteindre jusqu'à 40 t/min, est entraîné hydrauliquement et peut facilement faire marche arrière en cas de surcharge. Sa durée de fonctionnement est réglable de façon paramétrique.

Le principal succès de la diversité de la machine réside dans les nombreux outils disponibles. Le rotor peut être équipé de quatre types de dents, avec ou sans revêtement spécial, pouvant chaque fois être utilisées pour une application spécifique. Vous avez également le choix entre quatre types de contre-peigne différents, composés de 19 peignes de coupe. La combinaison du régime, du type d’outil, du type de grille de calibrage ainsi que du type et du positionnement du contre-peigne permet de travailler de façon polyvalente dans différentes sortes de matériaux, allant du bois usagé aux matelas en passant par les déchets verts, les très grosses racines, les déchets industriels, les grosses saletés et les pneus de voiture.

Ce nouveau broyeur lent développe désormais 600 ch et peut, grâce à son couple plus élevé, être utilisé pour des applications encore plus exigeantes. Outre un relookage, ce successeur a été équipé d'un nouveau rotor avec des outils disposés selon une nouvelle géométrie, qui autorise une variété d’applications encore plus large. La hauteur du convoyeur d’évacuation long de 7,45 m est réglable en continu jusqu'à maximum 5 m. Grâce à deux nouveaux refroidisseurs à circuit court, plus besoin d’huile de transmission. Le nouveau système de refroidissement rejette latéralement l’air aspiré de l’avant, mais vers le haut. L'opérateur n'est dès lors jamais exposé à des chaleurs dangereuses. Grâce à la position supérieure du filtre à air, le broyeur dispose donc d'un processus de refroidissement renouvelé et plus important, ce qui maximise les performances du moteur pour les applications lourdes.

Eggersmann a en outre prévu plusieurs astuces qui favorisent la facilité d'entretien. Aux grandes portes qui permettent d’accéder facilement au rotor ainsi qu’au compartiment moteur est venue s’ajouter une échelle intégrée. Outre l’accessibilité aisée des unités à entretenir, le broyeur est très rentable en termes de capacité de production par rapport à la consommation de carburant. Cette véritable ‘bête’ est disponible sur roues (32 tonnes), sur chenilles (34 tonnes) ou en version stationnaire (28 tonnes).

Outre le Teuton Z60, la gamme de broyeurs d’Eggersmann comprend aussi le Teuton Z50, plus petit, dont le poids total est de 25 tonnes.